• Les filles du textile

    Les filles du textile

    C'était partout pareil : les filatures de coton engagaient des filles très jeunes, les sous-payaient et elles travaillaient dans des conditions difficiles. Le sourire est de mise pour le photographe. Je devrais vous en dire davantage, mais il y a si longtemps et j'ai oublié : une des petites est la grand-mère d'un photographe de Trois-Rivières et j'avais choisi cette photo pour le médaillon de la page couverture de mon roman Perles et chapelet, mais l'éditeur avait refusé. La photo date de 1925 et l'usine était la Wabasso.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :