• Merci, monsieur Eaton

    Merci, monsieur Eaton

    Les nouveautés des grands magasins Eaton, pour le printemps et l'été 1926. Un point commun de ces catalogues : le dessin en page couverture se déroulait plus que souvent à la campagne. Normal,car les commandes postales provenaient surtout des zones rurales. Ici, la petite fille se presse vers chez elle, avec un paquet entre les mains. Monsieur Eaton est de promesse ! Il ne reste aujourd'hui qu'un seul catalogue de grands magasins : Simpson Sears.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :