• Tag rue

    Résultats pour la recherche du tag rue :
  • ...pour les croyants catholiques, situé à moins d'une heure de route de chez moi. Nous sommes sur une rue commerciale, où se sont installés des marchands ambulants, offrant des souvenirs du lieu, tout comme des objets de piété. Notez la présence du chien sous la roulotte au premier plan. Les...

    Lire la suite...

  • ...à la porte des commerces, et beaucoup d'édifices à votre gauche. Par contre, à droite, le paysage a très peu changé. L'édifice au fond de la rue n'existe plus et la rue Notre-Dame se prolongue au delà de ce point. Vous noterez, à gauche au premier plan, l'aspect anglophone de la pharmacie.

    Lire la suite...

  • La précieuse rue Saint-Jean, à Québec, en 1890. Nous avons droit aux trottoirs en bois, aux voitures à chevaux et aux enseignes donnant sur la rue. Malgré les changements depuis maintenant 120 années, cette rue a gardé son charme et c'est à mon avis (et aussi l'opinion de beaucoup de gens),...

    Lire la suite...

  • C'est à dire qu'au moment de cette photographie, la rue portait le nom de Notre-Dame. Plus de cent années plus tard, la petite église est toujours là, tout comme la coupole de la chapelle des Ursulines, tout au fond. Bref, c'est très semblable, si on ferme les yeux sur le trottoir de bois, le...

    Lire la suite...

  • Un service municipal de la ville de Hamilton (Ontario, Canada) : pas de feuilles dans la rue ! Merci, monsieur, pour ces jolies feuilles. Il me semble, cependant, que si le camion roule légèrement rapidement, toutes ces feuilles vont s'envoler et retomber dans la rue...

    Lire la suite...

  • La rue des Forges de Trois-Rivières, en 1875. Il n'en reste plus rien, bien que je puisse reconnaître le tracé. Les vieilles habitations que l'on voit à gauche existaient peut-être encore en 1908, mais à ce moment-là, un immense incendie a détruit 90 % de la ville, dont la plus grande...

    Lire la suite...

  • ...ville de l'Abitibi, au Québec. Cette artère est la 3e Avenue. Je le sais très bien, car je l'ai parcourue une vingtaine de fois lors de mon séjour dans cette ville en mai 2010, dans le cadre du salon du livre. Ce qui m'a toujours étonné avec les villes abitibiennes est la largeur des rues. Un...

    Lire la suite...