• Tag ville

    Résultats pour la recherche du tag ville :
  • Petite ville = Petit cinéma. Mais la moindre agglomération avait sa salle, au cours des années 1940. La Tuque est la ville qui couronne ma région. Dépassé ses limites, c'est la forêt à perte de vue.

    Lire la suite...

  • Lors du Carnaval d'hiver de la ville de Québec, les sculptures dans la glace abondent, à cause d'un concours couronnant les plus intéressantes. En voici quelques unes, de l'édition 1958.

    Lire la suite...

  • Photo aérienne d'une rue commerciale de la ville de Québec, au cours de l'été. Ce qu'on voit sutout est le tramway à traction chevaline. Non daté, mais les robes des femmes, à gauche, ne peuvent mentir, tout comme le fait qu'il n'y a pas d'automobiles : fin du 19e siècle.

    Lire la suite...

  • Photo de la ville d'Amos, en Abitibi, en 1960. La plus belle ville où j'ai séjourné ! Des rues larges, beaucoup de verdure et une certaine coquetterie tout simple. À gauche, vers le haut, vous pouvez voir un édifice rond. Il s'agit d'une église charmante, qui est toujours là de nos jours.

    Lire la suite...

  • La gare de Sherbrooke, sans doute au cours des années 1920. Même si cette ville était populeuse, il y a un élément semblable à ceux des village desservis par le chemin de fer : la gare est le lieu central.

    Lire la suite...

  • Je ne pourrais pas dire le nom des rues, mais il y a des secteurs du centre-ville qui ressemblent toujours à cette photo de 1925 de nos jours, en omettant qu'il y a davantage de voitures à traction chevaline que d'automobiles.

    Lire la suite...

  • ...Percé, monument taillé par la nature pour la plus grande joie des nos yeux et des touristes. Pour desservir tous ces braves gens : une petite ville du nom de Percé, qui, à l'époque de cette photo, était encore un village. Nul doute que de nos jours, la ville a rejoint le champ de ces deux...

    Lire la suite...

  • Une ville industrielle incroyablement grise située à une demi-heure de route de chez moi. Pendant longtemps réputée pour ses usines et... ses cadets ! Au cours des années 1950, je crois qu'il y avait cinq ou six troupes en même temps, comme si tous les garçons de la ville était nés pour...

    Lire la suite...

  • Le cinéma de La Sarre s'appellait : Théâtre La Sarre. Comme cette ville ne devait à ce moment-là compter autour de 5000 habitants, il ne pouvait y en avoir deux et, conséquemment, le nom du lieu est logique. Le titres des films sur les placards m'indiquent le moment où la photo a été...

    Lire la suite...

  • Ayant séjourné souvent dans cette ville, je vous assure que quelque chose n'a pas changé, depuis 1915 : les côtes ! Sinon, c'est une photographie typique d'une ville de cette époque, mêlant les automobiles avec les voitures à chevaux, sans oublier les poteaux électriques ou de téléphone...

    Lire la suite...