• Tag voici

    Résultats pour la recherche du tag voici :
  • Des apprenties infirmières sont attentives aux explications de leur religieuse enseignante. Photo de 1929.

    Lire la suite...

  • En 1907, les téléphones avaient l'habitude d'être accrochés aux murs. Voici un modèle différent, le plus récent et le plus moderne, celui que l'on pose sur une table. Cette photo ressemble à une publicité.

    Lire la suite...

  • ...Témiscamingue, avec, les conditions d'établissement  remplies, la promesse d'un acte de propriété. Voici donc des gens se retrouvant en pleine forêt, sans électricité ni eau courante, comme des pionnies d'un Nouveau monde. Les chômeurs de Trois-Rivières et de ma région étaient dirigés...

    Lire la suite...

  • Nous voici en 1924 et ce groupe de joyeuses nymphes sont décidées à passer du bon temps, à rire, se rafraîchir et, à la fin de la journée, se raconter des secrets.

    Lire la suite...

  • Voici ce qu'il vous faut regarder pour passer une belle journée : un rustique laitier barbu, ses bidons, sa voiture tirée par un boeuf. Nous étions en 1910.

    Lire la suite...

  • ELLE : Voici ton café comme tu l'aimes, mon chéri. LUI : Ahhh... Comme tu es une épouse merveilleuse. Je ne me suis pas trompé en te courtisant. Il n'y en a pas deux comme toi. ELLE : Je vais rougir... Bois! Bois avant que ça ne refroidisse.

    Lire la suite...

  • Heu... Enfin... je crois qu'il est disparu, mais je n'en suis pas entièrement certain. Typographe ! Voici un atelier de typographie d'un journal, en 1911. Il fallait déposer les petites lettres une à la fois avant d'envoyer sous presse. Beaucoup de patience...

    Lire la suite...

  • Même en 1920, il restait beaucoup de chemin, de routes qui avaient été conçues pour les chevaux. Nous voici dans un coin forestier et il semble que la route soit très boueuse. Le chauffeur doit faire preuve d'une grande attention afin de mener son compagnon à bon port.

    Lire la suite...

  • ...sous-sol de le maison de l'administration de l'Exposition agricole de Trois-Rivières. Je les ai libérées voici une dizaine d'années, du moins celles qui ne sont pas tombées en ruine en les touchant. Nous sommes à la fin des années 1940 et ces visiteurs de tous les âges prennent une pause...

    Lire la suite...

  • ...sommes en 1934 et ma ville de Trois-Rivières fête son tricentenaire. De grandes fêtes inoubliables ! Voici des figurants appelés à se balader dans les rues pour rappeler le glorieux passé de l'époque coloniale. Si les femmes portent avec grâce les robes et les perruques, il faut avouer que...

    Lire la suite...